L’IMPÔT LORS DU RETRAIT

A la différence du deuxième pilier, à la retraite (5 ans avant ou 5 ans après si vous gardez une activité lucrative), vous devrez retirer vos avoirs de 3èmepilier sous forme de capital uniquement.

Il existe néanmoins certaines compagnies qui peuvent vous transformer ce capital en rente.

Comment serais-je imposé lors du retrait de mon 3ème pilier ?

Lors du retrait de votre troisième pilier (3A – lié), un impôt sera prélevé:

Voici quelques exmple du montant d’impôt lors du retrait de son 3ème pilier A:

Impôt sur le capital

Capital retiré en CHF Célibataire Marié
25’000 250 0
50’000 1’500 500
100’000 4’700 3’200
200’000 12’500 10’500

En cas de retrait, il faut que vous l’annonciez à l’administration fiscale compétente :

Service des impôts spéciaux
Hôtel des finances
26, rue du Stand
Case Postale 3937
1211 Genève 3

Pour le canton de Genève, vous avez la possibilité de faire une simulation sur le site du canton directement ;

Pour Genève : http://ge.ch/impots/impot-sur-les-prestations-en-capital

Pour les autres cantons, nous pouvons faire le calcul pour vous et vous donner le résultat par email.

Pour le 3èmepilier libre (3B)

Le troisième pilier B n’est pas imposé lors du retrait. Par contre, la valeur de rachat doit être déclarée dans la fortune tous les ans durant sa constitution.

Pour les frontaliers

A la différence d’une personne en Suisse, lors du retrait de votre troisième pilier, ce dernier sera taxé à la source en Suisse. Puis, il faudra le déclarer en France et il sera taxé à 6,75%.
L’imposition à la source (qui a donc été prélevée en Suisse) pourra ensuite être récupérée en prouvant à la Suisse que l’impôt de 6.75% a bien été payé en France.

Trouver la meilleure offre