QUI DOIT EN FAIRE UN?

Le premier point et, sans doute, le plus important à garder en tête avant de faire un 3ème pilier est le suivant : « l’argent de votre 3ème pilier est bloqué ».

Certes, vous pouvez le retirer pour certaines raisons spécifiques mais ces raisons sont quand même limitées.

Donc, avant de faire un 3ème pilier, il faut s’assurer d’avoir une épargne disponible déjà constituée sur un compte bancaire standard.

Le montant de l’épargne que vous devez avoir de côté avant de commencer un 3ème pilier varie en fonction des projets et des besoins potentiels. Mais on dira que le montant minimum à avoir avant de commencer un 3ème pilier est de 3 fois votre salaire mensuel.

Ex : si une personne gagne CHF 5’000.- par mois, elle devrait avoir au minimum CHF 15’000.- disponible avant de commencer un 3ème pilier.

Voici les bonnes raisons de faire un 3ème pilier :

  • Vouloir épargner pour des projets tels que l’achat d’un bien immobilier.
  • Vouloir améliorer sa retraite.
  • Vouloir baisser sa charge fiscale.
  • Vouloir couvrir sa famille en cas de décès.

Si vous êtes dans une de ces catégories, il se peut qu’un troisième pilier soit une solution intéressante dans votre situation.

Nous vous invitons donc à vous renseigner auprès d’une personne de confiance ou de suivre notre formation. Rendez-vous dans la rubrique « Suivez une formation de 30 minutes » à votre gauche pour de plus amples informations.